Poissons d'eau douce

Les poissons d’aquarium d’eau douce

Très tendance en matière de décoration d’intérieur, l’aquarium prend en ce moment de plus en plus de valeur. Les poissons d’eau douce offrent en particulier un paysage coloré et contrasté. Certains s’en procurent par simple plaisir, tandis que d’autres considèrent ces créatures comme des animaux de compagnie. Quoi qu’il en soit, le propriétaire se doit de leur apporter des soins spécifiques pour leur développement. Voici quelques espèces qui donnent vie aux vitrines.

Le poisson rouge

Facilement reconnaissable par sa couleur vive, le poisson rouge ou Carasssius Auratus vit naturellement dans l’eau douce. En général, sa mensuration varie de 25 à 30 cm à l’état libre dans un grand bassin. Mais confiné dans un petit bocal, il atteint rarement les 15 cm. D’après la bonne pratique, l’élevage nécessite un milieu froid, et donc, une température entre 18 et 22 °C. Puisque c’est une espèce qui migre en banc, mieux vaut en avoir au moins deux dans un aquarium. La possession d’un poisson rouge solitaire est d’ailleurs dénoncée dans certains pays. Pour se rassurer du bien-être de l’animal, il faut environ 100 litres d’eau. En effet, c’est le volume optimal afin qu’il puisse se déplacer à son aise. En ce qui concerne sa nourriture, il est préférable de lui donner des granulés pour qu’il vive le plus longtemps possible.

Le néon bleu

Le néon bleu d’origine amazonienne compose une grande partie de l’élevage en eau douce. Possédant un corps rouge et des nuances bleutées, il continue à fasciner les aquariophiles. Mesurant à peu près 4 cm, il se déplace dans des eaux peu profondes, ce qui facilite encore mieux son élevage. Toutefois, le néon vit naturellement en groupe de dizaines. De ce fait, il faudra au moins dix individus dans un bassin de 80 litres au minimum. Pour garantir davantage son développement, il convient de garder la température de l’eau entre 20 et 26 °C. Également, le milieu doit être pauvre en minéraux.

Le labido jaune

D’origine africaine, le labido jaune présente un aspect jaune doublé d’un ton argenté. Vivant dans un milieu essentiellement basique entre 23 et 28 °C, ce poisson s’active majoritairement pendant la journée. Ce qui le caractérise le plus, c’est l’apparition de taches noirâtres le long de son corps quand il stresse. Ce phénomène peut se produire fréquemment. Néanmoins, le labido peut vivre en toute tranquillité avec d’autres espèces. Il est fortement recommandé de le cohabiter avec des individus calmes pour éviter qu’il se sente constamment menacé. Pour une adaptation meilleure, il est conseillé de le placer dans un volume de 120 litres d’eau. Avec un peu de sable au fond, il se mettra encore plus à l’aise.

Le GloFish

Résultant de l’évolution génétique, GloFish est le nom attribué aux poissons nouvellement conçus du croisement entre le type marin et l’espèce d’eau douce. Très attrayant grâce à sa couleur luminescente et percutante, il est plutôt apprécié en décoration. Également appelé Danio fluo, il vit sous les conditions tropicales des eaux douces. Mais dans certains pays, la commercialisation de cette espèce fait la polémique du fait de son adaptation encore inexplorée.